· 

Les examens

 

Ne serions pas entrain de modéliser à outrance ?

De museler la créativité.

Si l'on a échoué à rentrer dans le cadre, notre vie est-elle éternellement vouée à l'échec ?

Peut-on se reconstruire après un échec ? Reprendre des forces et explorer de nouveaux domaines se libérant des regards réprobateurs ?

Je rêve d'un monde où chacun ferait briller la flamme qu'il a dans le cœur pour éclairer le monde.

Où chacun inventerait le métier qui lui correspond pleinement, nourrit de ses valeurs, ses capacités, ses envies.

Le monde serait palpitant de créativité, de joie, d'envie et de partage.

Les villes ne seraient plus les mêmes ! Chacun s'y sentirait chez lui. Les villes deviendraient de grandes familles où chacun exposerait ses idées, ses projets.

Retrouvons l'équilibre.

Inventons les métiers de demain. Libérons-nous du poids des habitudes et des chemins tout tracés.

Vivons, expérimentons !

Observons le monde, il y manque ce que nous sommes venus créer !